S’informer

S’informer permet de mesurer dans quelle illusion d’égalité vivent tant de personnes autour de nous.

152 feminicides en 2019
En 2019, en France 152 femmes sont mortes tuées par leur conjoint ou leur ex-conjoint. noustoutes.org #OnNeLesOubliePas
Visuel contenant des chiffres concernant le consentement
Enquête #NousToutes sur le consentement dans les rapports sexuels 1 femme sur 3 déclare qu’un partenaire lui a déjà imposé un rapport sexuel non protégé malgré son désaccord.
Visuel contenant des chiffres sur le viol
En France : 93000 femmes sont victimes de viol ou tentative de viol par an. 9 femmes sur 10 connaissent l’agresseur.
Visuel contenant des chiffres sur le harcèlement sexuel au travail
En France, 32% des femmes ont déjà subi du harcèlement sexuel au travail. Les employeurs ont l’obligation de prévenir les violences, de les faire cesser lorsqu’elles ont lieu et de sanctionner les auteurs.
Visuel contenant des chiffres sur les féminicides
Féminicides 30% des auteurs avaient été condamnés pour des faits de violence. 29% des plaintes ne sont pas transmises au procureur par la police. 80% des plaintes communiquées à la justice sont classées sans suite. Notre système doit changer.
Visuel contenant des chiffres sur l'exposition des mineur.e.s aux violences sexuelles
-Les Mineur.e.s – Dossier conséquences violences sexuelles. Les mineur.e.s sont plus expos.é.e.s aux viols et aux tentatives. 60% des femmes victimes, 70% des hommes victimes ont subi des violences sexuelles enfants. Source : Ministère de l’intérieur, Virage 2017
Sources

En savoir plus sur
les violences sexistes et sexuelles ! ✊

Femme blanche cheveux blancs

Le contenu de la formation est résumé un peu plus bas.
On commence par se demander quelle est la différence entre conflit et violence :

La différence entre conflit et violence

La différence entre le conflit et la violence, par Ernestine Ronai

Il arrive qu’il y ait des conflits au sein des couples.
Pour résoudre un conflit, on passe par des compromis, des débats, des discussions… où l’on se sent à égalité avec son partenaire.

C’est à partir du moment où il y a emprise qu’on passe du coté de la violence.

Cela arrive dans un couple où l’un·e des partenaires est dévalorisé·e par l’autre, est sous sa dépendance, son pouvoir ou sa domination…

Femme blanche cheveux blancs

On continue avec une définition…

Qu’est-ce qu’une violence ?

La violence faite aux femmes désigne tout acte de violence fondé sur l’appartenance au sexe féminin, causant ou susceptible de causer aux femmes des dommages ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, et comprenant la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée.

— Déclaration de l’ONU sur l’élimination de la violence contre les femmes – novembre 1993
Femme blanche cheveux blancs

Besoin d’exemples concrets ?

Les 6 types de violences

Administratives, économiques, psychologiques,
physiques, gynécologiques et sexuelles

Administratives

  • Rétention de passeport
  • Confisquer des papiers
  • Refuser un titre de séjour…

Économiques

  • Donner de l’argent au compte-gouttes
  • Surveiller le compte en banque
  • Toucher le salaire à la place de sa conjointe
  • Refuser de payer la pension alimentaire
  • Les inégalités salariales…

Psychologiques

  • Humiliation, dévalorisation
  • Injures
  • Abîmer, casser des objets (vêtements, photos…)
  • Ne plus parler
  • Empêcher de dormir
  • Harcèlement moral…

Physiques

  • Coups
  • Brûlures, piqures
  • Empêcher de sortir
  • Morsures
  • Étranglement…

Gynécologiques

  • Frottis sans consentement
  • Stérilisation forcée
  • Refus de contraception
  • IVG forcée
  • Refus d’IVG …

Sexuelles

  • Harcèlement sexuel
  • Cyber-harcèlement
  • Revenge porn
  • Agression sexuelle
  • Tentative de viol
  • Viol
  • Mutilations sexuelles
  • Mariage forcé…
Femme blanche cheveux blancs

Mais que dit la loi sur ces violences ?

Savoir caractériser les violences

Pyramide des violences, de la base vers la pointe : agissement sexiste, injure non publique, injure publique, harcèlement sexuel, agression sexuelle, viol

Les violences sexistes sont liées entre elles par un continuum, un lien qui fait que les plus petites violences autorisent les violences du dessus.
C’est ce qu’on appelle la culture du viol.

La culture du viol ce sont tous les éléments, le langage, les idées, les images, les stéréotypes qui banalisent les violences sexuelles et font qu’on va les tolérer quand on y est confronté·e.

Agissement sexiste

« Tout agissement lié au sexe d’une personne, ayant pour objet ou pour effet de porter atteinte à sa dignité ou de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant »

📕 Article L1142-2-1 du code du travail
📕 Article 6 bis de la loi de 1983

Outrage sexiste

« Le fait d’imposer à une personne tout propos ou comportement à connotation sexuelle ou sexiste qui soit porte atteinte à sa dignité en raison de son caractère dégradant ou humiliant, soit crée à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante »

📕 Article 621-1 du code pénal

Injure publique à caractère sexiste

« Une injure est une parole, un écrit, une expression quelconque de la pensée adressés à une personne dans l’intention de la blesser ou de l’offenser. »
NB : Publique = par voie de presse, sur les réseaux sociaux ou face à un public ne partageant pas une communauté d’intérêt.

📕 Article 33 de la loi de 1881

Harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel est défini dans plusieurs articles :

« Des propos ou comportements à connotation sexuelle répétés qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante »

📕 Article L1153-1 du code du travail
📕 Article 6 ter de la loi de 1983
📕 Article 222-33 du code pénal

« Est assimilé au harcèlement sexuel le fait, même non répété, d’user de toute forme de pression grave dans le but réel ou apparent d’obtenir un acte de nature sexuelle, que celui-ci soit recherché au profit de l’auteur des faits ou au profit d’un tiers.»

📕 Article L1153-1 du code du travail
📕 Article 6 ter de la loi de 1983
📕 Article 222-33 du code pénal

Il existe également une jurisprudence ayant établi la définition suivante :
« Des propos ou un comportement à caractère sexuel :
· ayant eu lieu une seule fois, qui porte atteinte à la dignité OU crée un environnement dégradant
· répétés, qui créent un environnement dégradant sans viser quelqu’un en particulier »

Agression sexuelle

« Constitue une agression sexuelle toute atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise. »
NB: 5 zones sont concernées : fesses, sexe, seins, bouche et entre les cuisses

📕 Article 222-22 du code pénal

Viol

« Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui ou sur la personne de l’auteur par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol. »

📕 Article 222-23 du code pénal

NB : en France, si vous voulez déposer une plainte, la police ou la gendarmerie a pour obligation de la recevoir.

📕 Article 15-3 du code pénal

Femme blanche cheveux blancs

Et maintenant, nous allons voir les points communs de la plupart des histoires de violence…pour nous aider à les déceler

Les mécanismes des violences

Mécanismes des violences : isolement, dévalorisation, inversion de la culpabilité, menace, peur, assurer son impunité

Dans presque toutes les histoires de violences, on retrouve les mêmes mécanismes :
Les victimes se retrouvent souvent isolées et/ou dévalorisées.
Il arrive que la culpabilité soit inversée, l’agresseur place alors la responsabilité de la violence sur la victime.
Puis il arrive qu’elles se sentent menacées ou qu’elles aient peur de l’agresseur.
Et enfin qu’il assure son impunité en apparaissant comme idéal, pour que les proches de la victime ne puissent pas envisager qu’elle subit des violences.

Femme blanche cheveux blancs

Vous vous demandez si vous connaissez une victime de violence ?
Il y a un moyen simple de le savoir…

Comment détecter les violences ?

Comment detecter les violences

Il suffit souvent de demander à une personne :
« Est-ce que tu as été victime de violence ? »

La plupart du temps, poser simplement la question permet à la personne victime de s’ouvrir sur le sujet en voyant que vous êtes à son écoute. Cependant, il possible qu’elle préfère ne pas en parler et il est important de respecter ce choix.

Femme blanche cheveux blancs

Maintenant que vous le savez, voyons ce que vous pouvez lui dire :

Que dire à une femme victime ?

Que dire a une femme victime : je te crois. Tu as bien fait de m'en parler. Tu n'y es pour rien. C'est lui le coupable. La loi l'interdit. Je vais t'aider.

Le but est ici d’inverser les mécanismes des violences :

  1. Je te crois, pour inverser l’isolement,
  2. Tu as bien fait de m’en parler, pour la revaloriser,
  3. Tu n’y es pour rien,
  4. C’est lui le coupable, pour remettre la culpabilité au bon endroit,
  5. La loi l’interdit,
  6. Je vais t’aider.
Femme blanche cheveux blancs

Et enfin, comment aider cette personne ?

Comment aider les victimes de violences ?

Emme blanche cheveux blancs 2

Retrouvez les coordonnées d’associations et de professionnel·les qui assurent de manière sereine et efficace la prise en charge de victimes de violence.

Et après ?

Si vous souhaitez vous engager pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles avec nous, c’est par ici que ça se passe !

Femme noire crop top